Les Blockhaus de Capbreton vus en drone – Balade proche de Soorts-Hossegor

Les Blockhaus de Capbreton vus en drone - Balade proche de Soorts-Hossegor

Pour situer les blockhaus de Capbreton

Je ne vais pas vous mentir, lorsqu’on m’a commandé des prises de vues à Capbreton, je me voyais déjà en Bretagne ! Et puis on m’a de suite dis “non mais s’est dans les Landes… ah ok !

Je fonce de suite sur Google Earth, je me repère immédiatement par rapport à Hossegor qui est situé à 10 minutes de Capbreton et là que vois-je ? Les Blockhaus de Capbreton immergés dans l’océan juste à deux pas du centre ville.

J’aurais voulu vous présenter Capbreton plus amplement, mais ce jour-là je n’ai pas pu prendre le temps de visiter. On est arrivé de nuit la veille, on avait réservé un Air bnb chez une personne super sympa. Dès le petit matin je devais réaliser ma commande et de suite prendre la route dans les heures qui suivaient. Moi et ma petite famille on avait déjà beaucoup de kilomètres réalisés sur peu de temps, on était sur le retour d’un petit road trip de 8 jours. Donc de suite après ma prise de vue, je propose à la petite tribu de foncer à la plage, découvrir ces blockhaus !

Pour si rendre

Pour s’y rendre il doit y avoir plusieurs accès, nous on a pris google map et on a choisi l’accès le plus prêt des blockhaus pour ne pas perdre de temps et profiter un maximum.

On a dû marcher 10 min à peine avant d’arriver sur la plage. Mais quel spectacle, dès que l’on arrive face aux blockhaus à moitié immergé sur cette grande plage de l’Atlantique.

L’ambiance des plages de l’Océan Atlantique

L’ambiance ce jour là était magnifique, des surfeurs au loin, des petits surfeurs prenant des cours, des surfeurs qui passent sur la plage… bon c’est pas nouveau, à Hossegor il y a plein de surfeurs ! Mais cela ne résume pas le tableau, ce jour là il y avait une belle brume au loin, la couleur de l’eau typique de l’Atlantique se situait entre le bleu et le vert. Les vagues venaient frapper les blockhaus, la marée montait progressivement. Face ce spectacle, on ne peut que se détendre et prendre le temps d’observer et écouter l’océan. Essayer d’imaginer les scènes du passé…

Je décide de prendre le drone et de commencer à filmer les blockhaus de Capbreton. Je n’avais pas de scénario, je laisse mon instinct me guider une fois en l’air. J’avais envie de frôler les vagues en me baladant entre ces vestiges du passé. J’ai pris beaucoup de plaisir à voler en drone sur ce lieu, c’est un spot que je recommande au photographe. J’aurais pu y passer la journée.

 

Laisser un commentaire

Toutes mes images sont soumises aux droits d'Auteur. Merci de me contacter pour toutes utilisations. ©Bruno Bonizec